Rechercher
  • alexl9619

Comment attirer la clientèle allergique en optimisant votre carte ?

Sur ce blog, nous vous parlons souvent de créer votre affichage des allergènes et de la manière de l’utiliser. En plus des atouts que présente cet affichage (fluidification des demandes clients en salle, diminution du risque d’accidents liés aux allergènes…), il est possible de l’utiliser comme une base permettant d’analyser plus profondément votre carte. C’est de cette démarche, que je mène au quotidien avec certains de mes clients, que j’aimerais vous parler.



Que veut dire optimiser ma carte ?


Une fois que votre affichage des allergènes est réalisé, vous savez quels sont les allergènes majeurs présents dans vos plats. La suite logique de cette démarche est alors de réduire la présence des allergènes majeurs dans vos produits lorsqu’ils résultent d’ingrédients optionnels ou substituables voire même de créer des menus ou des plats spéciaux sans certains allergènes.



Pourquoi cette démarche est intéressante ?


En créant votre affichage des allergènes, vous vous êtes peut-être rendu compte qu’il était très difficile pour certaines personnes allergiques de manger dans votre restaurant. La plupart du temps ces personnes allergiques se rendent compte de cette difficulté en voyant votre carte à l’extérieur et vont donc se reporter sur un autre restaurant qui leur parait plus en adéquation avec leurs allergies.


En France c’est en moyenne 7-8% des enfants qui ont des allergies alimentaires et 4-5% des adultes. Pour vous donner un ordre d’idée, en se basant sur les estimations démographiques de l’Insee au 1er janvier 2020, il y aurait plus d’un million d’enfants et deux millions d’adultes ayant des allergies alimentaires actuellement en France !


En plus d’impacter les personnes allergiques, cela modifie également le comportement de leur famille. Ainsi une famille dont un membre est allergique aura tendance à aller dans l’établissement dont les produits lui conviennent le plus. Il est donc très dommageable pour un professionnel de ne pas prendre en compte ces clients potentiels.



L’optimisation des recettes c’est nouveau ?



L’optimisation des recettes a toujours existé à partir du moment où un ingrédient a commencé à poser problème à des clients. Par exemple, dans la cosmétique on a tenté de retirer le parabène qui était suspecté d’être cancérigène, de même l’huile de palme a été bannie de nombreuses recettes il y a quelques années. En fait cette optimisation est une simple mesure de bon sens lorsque l’on souhaite s’adapter aux attentes de ses clients.


Aujourd’hui cette optimisation est surtout visible pour le « sans gluten » et le « végétarien/vegan ». Les produits répondant à ces tendances sont en forte croissance et toutes les grandes chaines de restauration se sont mises à proposer des plats ou des menus spéciaux pour cette clientèle.



Cette tendance s’étend déjà à tous les allergènes majeurs comme en témoignent les ouvertures de restaurants proposant des menus sans allergènes majeurs ou le développement par les fabricants agro-alimentaires de produits sans allergène (Natama, MaTatie, Sophia Cuisine). Je vous propose donc dès aujourd’hui de prendre un pas d’avance et de tirer profit des attentes de vos consommateurs.



Alors comment je fais pour optimiser mes recettes ?


Afin de créer votre affichage des allergènes et optimiser vos recettes, vous pouvez faire appel à YouFood. Avec YouFood, vous bénéficiez d’une expertise professionnelle sur le domaine des allergènes alimentaires et de conseils personnalisés à un tarif compétitif.


Vous pouvez également réaliser cette optimisation vous-même si vous connaissez le domaine des allergies alimentaires. Pour cela, basez-vous sur l’affichage des allergènes afin de savoir pour chacune des allergies majeures, quels plats vous pouvez proposer à vos potentiels clients allergiques.


Si par exemple, pour le gluten, seul un plat est disponible pour vos clients (pas d’entrée qui convienne ou de dessert). Vous pouvez regarder dans quelle recette d’entrée ou de dessert les ingrédients contenant du gluten seraient substituables. Par exemple, une sauce soja contenant du gluten (le gluten sert comme épaississant) pourra être substituée par une autre marque de sauce soja sans gluten afin de rendre l’entrée accessible aux clients allergiques au gluten. De même, beaucoup d’ingrédient transformés contiennent du céleri. Ceux-ci sont en général facilement substituables et cela permet de réduire le nombre de vos recettes qui contiennent du céleri.


Même si ce travail peut s’avérer fastidieux la première fois, soyez sûr que vous en verrez les avantages à long terme. Une fois votre carte optimisée, il ne reste plus qu’à la partager avec vos potentiels clients et communiquer sur la démarche que vous avez mis en œuvre !




0 vue